Présentation

Composition aux oiseaux (1971)

 

Yvonne Bourlat (1921-2016) est une artiste multiple, de par la variété de ses styles de peinture, mais aussi de par la variété de ses moyens d'expression ; elle est peintre mais aussi écrivain (poèmes, nouvelles, maximes, essais...) Elle cisèle sa pensée comme elle cisèle ses dessins. On pouvait donc s'attendre à ce qu'elle écrive son autobiographie (voir infra).

 

  Menu:  - Les années de jeunesse et de maturité

               - Les écrits d'Yvonne Bourlat 

               - L'Association Yvonne Bourlat                                                                 

  • Les années de jeunesse

    Très jeune, Yvonne Bourlat révèle de grands talents artistiques. Elle entre dans un atelier de Montmartre à neuf ans et expose dans les grands Salons de la capitale.
    En 1937, elle part vivre à Cannes avec sa mère et son petit frère. Le soleil la stimule. Elle peint de nombreux tableaux à la gouache: portraits, paysages, natures mortes, fleurs.
    Elle expose le portrait de son frère au Salon des Beaux Arts de Cannes en 1941.

Londres, Les docks.

 

 

Elle retourne à Paris en1942, peint les quais, les chalands, le jardin du Luxembourg... Quelques années plus tard, elle peint les docks à Londres et c'est son adieu aux paysages. Il lui faut explorer d'autres formes artistiques; elle ne veut pas se répéter.

Elle écrit aussi beaucoup, poèmes, essais, nouvelles, commençant même un roman qu'elle ne finira pas. 

Les années de maturité

Le grand savant, 1973.

 

En 1947, elle cesse de peindre pour faire des études de psychologie et se consacrer à l'enseignement. Vingt quatre ans plus tard, elle se remet à l'Art dans une production de maturité sobre mais parfois colorée. C'est maintenant le crayon qui la guide ou le stylo feutre; elle n'a plus besoin de modèles. Maître dans l'art du figuratif, elle s'en dégage pour explorer une autre partie de la réalité, l'âme des gens et des choses, la profondeur de l'inconscient, les mondes passés ou futurs. Elle est un peu visionnaire. Et son Art devient de plus en plus abstrait.

Elle s'exprime aussi par la poésie et elle nous laisse des textes sur l'Art tirés de sa correspondance avec sa fille (1979-1980). Certains de ces écrits figurent dans son autobiographie 'Le monde de l'incompréhension".

Pourquoi ce titre? parce que, dans son enfance et même au-delà, elle était incomprise de ses proches, parce qu'elle était profonde et méditative, modeste et silencieuse, parce qu'elle ne se plaignait pas, parce qu'elle était d'une grandeur d'âme insoupçonnée.

  • Série chrysalide

  • Confiance (1979)
    "Nous avons l'âge de la pierre et la jeunesse de l'instant." YB

LES ECRITS D'YVONNE BOURLAT

La fleur et le hanneton

La leçon de danse, fusain.

 

 

La plupart des textes qui composent ce recueil sont des oeuvres de jeunesse écrites dans les années quarante ou cinquante. Ils traitent de la société par l'intermédiaire de la science fiction; ils montrent quel long chemin nous avons à parcourir pour atteindre les stades évolués futurs que l'auteur présente. Et ils parlent de l'amour, terre lointaine aussi, par l'intermédiaire de la poésie ou du conte.

Yvonne Bourlat sur l'Art (1949)

Brise-lame (1979)

 

On ne décore pas les murs avec des tableaux, c'est pour se défendre. Comme le papillon qui se camoufle sous des couleurs merveilleuses, comme le primitif qui se tatoue le visage ou se pare de plumes, comme les vêtements merveilleux qui protègent, comme les répliques franches de l'enfant qui déroutent l'adulte.

On ne comprend pas l'artiste; il dérange. Mais ceux qui se disent ne pas avoir compris sont vexés. Picasso les tracasse, les agace. Il devient le stéréotype de ce qui est hermétique et laid. Quand quelque chose d'affreux se présente à la vue, "c'est du Picasso". Le mot Picasso devient synonyme de ce qui est inacceptable, de ce qui est rejeté par le moi. On y projette l'inconscient obscur.                                             

               

(1979)

Credo (1979)

 

L'Art est l'expression

d'un ordre suprême.

AUTOBIOGRAPHIE Le monde de l'incompréhension

L'arbre du souvenir,1973.

 

Yvonne Bourlat a commencé à écrire son autobiographie au printemps 1984. Puis elle l'a laissée de côté et l'a oubliée. Des décennies plus tard, elle disait qu'elle écrirait son livre; c'était comme une vision qu'elle avait. Elle se met finalement à l'oeuvre le 15 février 2011, et son autobiographie voit le jour en juillet 2018 aux éditions Sydney Laurent.

Ce livre raconte sa vie en butte à l'incompréhension de son entourage, comme s'il fallait que l'artiste paye pour sa singularité, pour son positionnement hors du monde, à cheval entre la Terre et le Ciel.

C'est aussi un livre sur l'Art, sur la création artistique et comment l'artiste arrive à capter les formes immortelles.

 

ASSOCIATION YVONNE BOURLAT

 

L'Association Yvonne Bourlat (loi 1911) a été créée le 15 octobre 2016. 

La cotisation annuelle est de 20€; membres bienfaiteurs100€. 

 

Activités : Expositions, sites, albums, affiches, cartons publicitaires, Newsletter. 

 

Pour être adhérent ou pour tout autre message, écrire à : association.yvonnebourlat@gmail.com